Le sommeil

sommeil

L’importance d’un sommeil adéquat

Bien dormir apporte de nombreux bienfaits au niveau physique et mental. Sur le plan physique, le sommeil permet de refaire le plein d’énergie et récupérer. Sur le plan mental, un sommeil adéquat favorise une concentration et une mémoire optimale. Conséquemment, cela favorisera grandement l’apprentissage.

Un sommeil trop court ou encore un sommeil non réparateur aura un impact néfaste sur plusieurs aspects. Bien sûr, les bienfaits cités précédemment seront moindre, mais il y aura aussi des effets négatifs sur l’humeur. En effet, un individu ayant un mauvais sommeil sera plus susceptible d’être irritable. De plus, ses chances de souffrir de dépression seront plus élevées qu’un individu ayant un sommeil adéquat. Ces individus risquent une diminution de l’efficacité de leur système immunitaire, augmentant du coup le risque d’attraper un virus. Ils possèdent également un risque plus élevé de souffrir d’obésité, d’hypertension artérielle et de maladie cardiovasculaire.

Combien d’heures dois-je dormir?

Durée adéquate de sommeil par jour selon l’âge de l’individu

Âge

0-2

mois

3-12 mois

1-3

ans

3-5

ans

5-12

ans

12-18 ans

18 ans

et +

Durée minimum 12h 14h 12h 11h 10h 8.5h 7.5h
Durée maximum 18h 15h 14h 13h 11h 10h 9h

 

Stratégies afin de bien dormir

Afin de bien dormir, on peut s’assurer d’adopter de bonnes habitudes. Ces bonnes habitudes sont regroupées par le terme ¨hygiène du sommeil¨. En voici quelques exemples : s’endormir et se réveiller à la même heure à chaque jour, éviter la caféine et l’activité physique au moins 4h avant d’aller dormir, éviter l’alcool et les repas copieux avant d’aller au lit, éviter les siestes durant la journée et se détendre avant d’aller au lit. Pour ce qui est de l’activité physique, en faire avant d’aller au lit peut nuire au sommeil mais il est tout de même important d’en faire pendant la journée car elle favorisera un sommeil adéquat.

L’environnement doit favoriser un bon sommeil. Le bruit, la température, la lumière ou tout simplement l’inconfort d’un matelas peuvent diminuer la qualité ou la durée du sommeil. Il est souvent possible de contrôler ces facteurs. Voici quelques solutions à certains problèmes de sommeil :

Solutions à divers problèmes de sommeil

Problème Solutions

Lumière

Bruit

Fraîcheur

Chaleur

Masque pour les yeux

Bouchons d’oreilles

Couvertures plus chaudes

Moins de couvertures, ventiler la chambre

 

Les cycles du sommeil

Durant une nuit, tout dépendant de l’individu et de la durée de la nuit, nous passons à travers plusieurs cycles de sommeil. Un cycle dure environ 1h30 et il comporte 3 phases en ordre chronologiques soit : le sommeil lent, le sommeil paradoxal et le sommeil intermédiaire.

Le sommeil lent

Cette phase se divise en 4 stades. Le premier se nomme le stade d’endormissement. Durant celui-ci, l’individu somnole et s’assoupie.

Le second stade est celui du sommeil léger. Ce stade est un hybride entre l’endormissement et le sommeil profond. L’individu dort mais il réagit aux stimuli externes. Il est donc encore facile à réveiller à ce stade.

Le troisième stade se veut celui du sommeil profond, il est associé avec une diminution marquée de l’activité cérébrale.

Le quatrième stade représente le sommeil très profond. C’est ici que le cerveau et les muscles du corps sont le plus au repos. C’est une période très importante où le corps humain récupère physiquement. C’est durant ce stade que l’individu est le plus insensible aux stimuli externes et là où il est le plus difficile à réveiller.

Le sommeil paradoxal

Cette phase est associée avec une activation plus élevée au niveau du cerveau que les stades précédents, mais cette activation est moins élevée que le sommeil intermédiaire et l’éveil. C’est aussi pendant ce temps que nous rêvons.

Le sommeil intermédiaire

Le sommeil intermédiaire peut être la transition entre le sommeil paradoxal et le premier stade du sommeil lent ou bien la transition entre le sommeil paradoxal et l’éveil. Durant ce stade, l’individu se réveille, que ce soit pour la journée complète ou bien seulement pour un bref moment entre 2 cycles de sommeil.

 

uqac

Sébastien Veillette, stagiaire en kinésiologie

Sources :

Sources :

1 : http://www.hc-sc.gc.ca/ewh-semt/occup-travail/empl/_news/20-02-fra.php

2. http://www.huffingtonpost.fr/2012/10/23/sommeil-temps-sommeil-necessaire-depend-age_n_2005697.html

3. http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/bien_dormir/ps_6205_sommeil_cycles.htm

Image coutoisie de Graur Codrin à FreeDigitalPhotos.net

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn